Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Fraudes et escroqueries : un nouveau guide de prévention

Le recours massif aux outils numériques dans le contexte de la pandémie COVID a été accompagné d'une  recrudescence des fraudes et escroqueries en ligne. Un guide pratique vous permet de vous en prémunir.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 21 juillet 2022

Guide prévention contre les arnaques Gouvernement

Le Gouvernement, en association* notamment  avec la CNIL, l'Autorité des Marchés Financiers, La Banque de France et l'ANSSI, publie un guide de prévention contre les arnaques, un outil pratique pour maintenir les réflexes de vigilance. 

 

En effet, ces derniers mois, les escroqueries sont massivement constatées et représentent, par exemple, 157 millions d'euros de préjudice en 2020 par détournement de virements bancaires et 538 millions par escroquerie aux chèques.

 

 

Ce guide, destiné aux entreprises et aux particuliers balaie l'ensemble des pratiques frauduleuses récurrentes, telles que les arnaques à l'encaissement des chèques, faux ordres de virements, usurpation d'identité de professionnels, faux sites administratifs, SPAM, hameçonnage et phishing,... 

 

Télécharger le guide

Guide prévention contre les arnaques Gouvernement

En complément :

Conférence cybersécurité CCI Ouest Normandie le 22 septembre 2022 à St-Pair-sur-Mer

Information inscription

conférence cybersécurité st pair

 


* La task-force nationale de lutte contre les arnaques regroupe : 

 

  • Le Ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique :

la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), chargée de la protection des consommateurs ;

  • Le Ministère délégué des comptes publics :

la direction générale des finances publiques (DGFIP) ;
la direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI) ;

  • Le Ministère de l’intérieur

la DGPN (direction centrale de la police judiciaire – DCPJ)
la DGGN (pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN) ;

  • – Le Ministère de la Justice,

la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces (DACG) ;

  • – La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) pour les atteintes aux données personnelles ;
  • – L’Autorité des marchés financiers (AMF), la Banque de France et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), les autorités de contrôle du secteur financier ;
  • – L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) ;
  • – Le Ministère de l’agriculture