Transfert de la zone Logimer A la communauté de Communes Granville Terre et Mer

Publié le 23/12/2020

La CCI Ouest Normandie cède la zone d’activités Logimer à la Communauté de Communes Granville Terre et Mer.


"Les nouvelles dispositions gouvernementales prises en matière de réformes des CCI, nous ont contraints à nous désengager de ces activités non régaliennes pour recentrer nos missions sur l’accompagnement des entreprises. Aussi, nous nous sommes rapprochés de la Communauté de Communes Granville Terre et Mer afin d’envisager un transfert qui permette de pérenniser le service rendu aux différents usagers."
Daniel Dufeu, Président de la CCI Ouest Normandie.

 

A compter du 1er janvier 2021, la Communauté de Communes Granville Terre et Mer deviendra officiellement propriétaire de la station d’épuration d’eaux marines ainsi des bâtiments et infrastructures techniques liés à la distribution d’eau de mer aux professionnels installés sur la zone d’activités maritimes Logimer, à Bréville-sur-Mer. La CCI Ouest Normandie a fait le choix de Granville Terre et Mer afin de pérenniser le service rendu aux différents usagers.

Les nouvelles dispositions gouvernementales prises en matière de réformes des CCI, contraignent notre CCI Ouest Normandie à nous désengager de nos activités non régaliennes pour recentrer nos missions sur l’accompagnement des entreprises. Ce transfert est l’aboutissement de deux ans de travail et d’échanges avec la Communauté de Communes de Granville Terre et mer (GTM).

C’est en 1984 que la CCI Granville-Saint-Lô a acquis, auprès de la commune de Donville-les-Bains, une parcelle de terrain pour y construire des ateliers de marée. Suivront plusieurs acquisitions entre 1990 et 2001 pour y implanter la zone d’activités Logimer et la station d’épuration d’eaux marines.

 

Un savoir-faire et une expertise transférés

Le savoir-faire de nos équipes en charge de l’exploitation et de la maintenance des infrastructures est reconnu par tous. La Communauté de Communes Granville Terre et Mer et la SPL des Ports de la Manche, qui reprend la gestion des ports de Granville et son personnel au 1er janvier prochain, se sont d’ailleurs entendues pour que les expertises fournies par les équipes en place puissent perdurer. C’est un outil qu’elles maitrisent parfaitement et dans lequel elles sont parfaitement investies.

 

Présentation des équipements cédés

La station d’épuration d’eaux marines :

Construite en 2001, à la pointe du progrès au niveau environnemental et technologique (poste de relèvement équipé de pompes, poste de tamisage automatique, canal de comptage d’entrée et bassin tampon, bassin d’aération biologique, stockage des boues souillées), l’équipement est unique en Europe. Elle permet de retraiter les effluents usés souillés des entreprises reliées à son réseau avant rejet en mer. Sa capacité de traitement est d’environ 1 700m3 par semaine. Les boues récoltées sont par ailleurs épandues en local, sur le terrain de l’aérodrome, afin d’assurer un circuit court respectueux de l’environnement, évitant ainsi le transport par camion vers une société de retraitement.

La station de pompage :

Une station de pompage permet d’acheminer environ 145 000 m3 d’eau de mer par an aux professionnels installés sur la zone.

La zone d’activités Logimer :
Logimer compte :
* 7 entreprises de mareyeurs installés dans les ateliers de marée. Ils y font du trempage, du lavage de seiches, de l’éviscération et du filetage de poissons, du décorticage/ébarbage et de la cuisson de coquillages.

* 6 ateliers mytilicoles

* la coopérative GranvilMer, dont la mission est de valoriser les produits de la pêche de ses adhérents.

* la Thalasso Prévithal qui, depuis 2013, bénéficie d’un contrat d’approvisionnement d’eau marine brute pour alimenter le centre de remise en forme.

 

Télécharger le communiqué de presse

 

 

Voir toutes les actualités