Parole de collaborateur Financement

Publié le 09/02/2021

« Ecouter, rassurer, orienter et accompagner dans une approche bienveillante et neutre »

Mis en place en septembre 2020 par le réseau des CCI normandes, le dispositif CCI Prévention a déjà permis d’accompagner près de 500 entreprises en difficultés. Retour sur une boîte à outils qui perdurera au-delà de la crise sanitaire afin qu’aucun chef d’entreprise ne reste isolé quand son entreprise est fragilisée.

Pourquoi avoir créé ce dispositif CCI Prévention ?

CCI Prévention a été lancé en septembre dernier par les CCI normandes pour aider les entreprises à anticiper et surmonter les difficultés liées à la crise sanitaire qui a profondément impacté un grand nombre d’entre elles. Notre cellule d’information régionale, mise en place en mars dernier, était de plus en plus interpellée par des dirigeants en incapacité d'honorer leurs échéances financières auprès de leurs créanciers (factures impayées, crédit, cotisations sociales, impôts…) et confrontés à des problèmes bancaires (absence de trésorerie, refus de financements à court et moyen terme…). Il nous fallait agir.

A qui s’adresse ce dispositif ?

CCI Prévention est ouvert à toutes les entreprises, quels que soient leurs secteurs d’activités, même si on constate, après six mois d’existence, que 75 % des demandes émanent de TPE/PME de moins de 5 salariés. Aucun secteur d’activité n’est épargné, mais les plus impactés aujourd’hui restent les cafés-hôtels-restaurants (CHR), les commerces hors-alimentaire et toutes les entreprises de l’évènementiel et du tourisme qui ont dû fermer administrativement. Notre objectif premier est qu’aucun chef d’entreprise ne soit seul et isolé face à ses difficultés car cette crise actuelle est très déstabilisante en surajoutant aux problèmes financiers conjoncturels, l’absence de perspectives.

Comment doit procéder le chef d’entreprise ?

Dès les premiers signes concrets de fragilité et avant que la situation ne se détériore, nous encourageons le chef d’entreprise à contacter notre cellule CCI Prévention au 02 32 100 900 afin qu’un conseiller « expert » puisse le rappeler dans un délai maximum de 48h ouvrables pour une échange personnalisé et confidentiel. Parallèlement, il lui est fortement recommandé de réaliser l’autodiagnostic mis en ligne « Comment va ma boîte ? » . Simple, sans élément chiffré, anonyme, confidentiel et gratuit (pris en charge par la CCI), il permet un suivi régulier de la santé de l’entreprise dans les 4 piliers clés (administratifs, financiers, commerciaux, relations clients-fournisseurs).  L’objectif in fine est d’agir le plus amont possible, dès l’identification des premiers signaux de fragilité. Grâce à cet outil, le conseiller pourra avec le dirigeant analyser les forces et faiblesses et proposer des mesures adaptées.

En quoi consiste votre accompagnement ?

En fonction du diagnostic partagé, plusieurs cas de figure se présentent. Le conseiller peut orienter le dirigeant vers le Centre d'Information sur la prévention des difficultés des entreprises (CIP). Composé de professionnels bénévoles (expert-comptable, ancien juge du Tribunal de Commerce, avocat), cette association informe et oriente vers les solutions permettant de sauvegarder l’entreprise. Si la situation de l’entreprise est irrémédiablement compromise, le conseiller oriente l’entrepreneur vers le Tribunal de Commerce afin d’engager une procédure collective de sauvegarde. Celle-ci permet la poursuite de l'activité, le maintien de l'emploi et l'apurement du passif. Dans ces deux cas de figure, le chef d’entreprise pourra être accompagné psychologiquement par l’APESA (Aide psychologique pour les entrepreneurs en souffrance aiguë). Il n’est pas tout seul et ne doit surtout pas rester isolé.  
Le maitre-mot reste l’anticipation. En prenant contact suffisamment tôt avec notre cellule Prévention, nous pourrons aider le dirigeant dans la mise en place de solutions à très court terme, telles que l’obtention de son Prêt Garantie par l’Etat (PGE) ou l’accès aux dispositifs financiers (fonds de solidarité, chômage partiel, report de charges…), mais également l’accompagner à plus long terme. En effet, une fois l’urgence de la situation gérée, il faut préparer l’avenir en apprenant à anticiper et gérer les difficultés. Notre CCI a développé des accompagnements spécifiques, tels que Savoir analyser une situation financière ou encore Identifier ses leviers de performance et déployer sa stratégie , pour ne citer que ces deux exemples.

Auriez-vous un message à passer aux chefs d’entreprise ?

Les difficultés sont inhérentes à la vie d’une entreprise. Gestion de trésorerie, management, développement commercial, stratégie…, les sujets ne manquent pas et exigent endurance et adaptation permanente du dirigeant. Sachez, qu’au-delà de cette crise sanitaire et économique sans précédent, CCI Prévention perdurera et les CCI resteront aux côtés des chefs d’entreprises pour les accompagner à gérer au mieux leurs difficultés.

 


Laurence Requier
Conseillère en financement/CCI Prévention
laurence.requier@normandie.cci.fr
P. 06 32 39 76 61

Voir toutes les actualités