Pacte productif : les propositions des entrepreneurs issues de la consultation CCI

Publié le 26/09/2019

Lancé en juin dernier par le Gouvernement, le pacte productif a fait l'objet d'une consultation territoriale à laquelle le réseau des Chambres de Commerce et d'Industrie a contribué. 

En partenariat avec la DGE, 60 CCI - dont la CCI Ouest Normandie - avaient, dans ce cadre,  ouvert une grande consultation auprès de leurs ressortissants de juillet à septembre.

CCI France présente la synthèse des propositions des 900 entrepreneurs ayant répondu à  l'enquête. 

Dans le cadre de la consultation, trois domaines ont été particulièrement explorés : industrie, innovation et numérique. 

 

Les principaux constats issus de la consultation 

Numérique : deux grandes catégories d'entrepreneurs

Deux grandes catégories d'entrepreneurs se distinguent. Celle des "promoteurs", considérant le numérique comme un atout et une évolution nécessaire et opportune. Et celle des "avertisseurs" pour qui la prise en main du numérique demande du temps et impose de ne pas négliger le facteur humain. 

 

Formation : pénurie de compétences et frein à l'innovation

Les industriels regrettent la distorsion entre offre et demande de compétences et soulignent que le besoin récurrent en ressources humaines qualifiées est un frein à l'innovation. 

 

Aides publiques à l'innovation : manque de lisibilité des dispositifs

Les TPE souffrent d'un manque d'information sur les dispositifs d'aides en général. Tous les profils d'entrepreneurs se rejoignent quant à eux sur la compléxité des dispositifs et l'absence d'un interlocuteur unique.

 
Parmi les propositions  (à découvrir dans leur ensemble dans la synthèse ci-contre)

- Amplifier l'effort de formation : obligation d'un stage en industrie, développer les filières de formation de techniciens opérationnels, faire respecter un programme de formation commun pour une formation/un diplôme.

- Baisser la fiscalité de production et poursuivre l'effort de simplification : inciter à l'investissement dans les entreprises non côtées.

- Transition énergétique : favoriser la relocalisation de notre production industrielle, encourager l'autoproduction et autoconsommation d'énergie, favoriser l'économie circulaire.

 

 

 

Voir toutes les actualités