Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
1er réseau business

Myriam Juhel, La Civette

A la tête de La Civette, bar-tabac à Argentan depuis six ans, Myriam Juhel a profité du Fonds d’aide de transformation des débits de tabac pour moderniser son commerce. Des travaux qui séduisent les habitués et la nouvelle clientèle.
  • #COMPÉTITIVITÉ
  • Myriam Juhel
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Vendredi 29 septembre 2023

    Une modernisation de mon commerce grâce au fonds de transformation buraliste 

    Pourquoi et comment avez-vous bénéficié du Fonds de transformation des buralistes ? 

    Lorsque j’ai repris l’établissement en 2017, ce dernier était propre et opérationnel. Il méritait néanmoins d’être modernisé pour offrir des espaces plus accueillants à ma clientèle. Quand j’ai découvert l’existence du fonds de transformation pour les bureaux de tabac, j’ai pris contact avec la conseillère commerce de la CCI. Jacqueline Ménard m’a ensuite accompagnée tout au long de la procédure. 

     

    Quels ont les démarches à faire pour bénéficier de ce fonds ? 

    Trois critères cumulatifs sont à respecter. Il faut, dans un premier temps, engager un audit avec le conseiller de la CCI qui réalise une analyse complète de votre point de vente, de votre zone de chalandise et du potentiel de développement, un bilan et une feuille de route. Cet audit est pris en charge à 100 % si des travaux de transformation éligibles sont réalisés sur la base de l'audit. Dans le projet de transformation, il faut également rénover obligatoirement deux éléments de l’extérieur du commerce et deux éléments de l’intérieur du commerce.

     

    Quels travaux avez-vous engagés ? 

    J’ai réalisé de nombreux travaux pour réduire les consommations d’énergie (remplacement des fenêtres et de l’éclairage, isolation du bâtiment, changement de l’enseigne) et moderniser l’intérieur (installation de bornes de recharges pour téléphones, repenser le rayonnage tabac et comptoir du bar, créer un espace salon).  J’ai bénéficié de 30 % de subventions sur le montant total de mon investissement !

     

    Auriez-vous un message à faire passer à vos collègues buralistes ? 

    Cette rénovation a reboosté mon activité et ma clientèle est ravie. Le fonds de transformation s’arrête fin 2027 et l’aide n’est vraiment pas négligeable. L’accompagnement et le suivi réalisés par la CCI nous facilitent énormément les démarches. C’est rassurant. Ne ratez pas cette opportunité offerte aux buralistes

     

    Contact Cindy Michel l'itre

    Myriam Juhel
    La Civette 

    38 Rue de la Chaussée - 61200 Argentan
    Tél. : 02 33 67 04 23.
    [email protected]

    Titre infos
    Vos contacts CCI Aide à la transformation débits de tabac

    conseil CCI

    Le conseil CCI

     


    «Les buralistes se diversifient et ça marche ! »


    Bousculés par les hausses successives des prix du tabac et la concurrence étrangère, les buralistes ont dû faire évoluer leur activité ces vingt dernières années : paiement des impôts et amendes, carte grise, transferts d’argent, timbres fiscaux, compte Nickel, cadeaux, confiserie, épicerie, café, vapotage… Le fonds de transformation est une aide financière précieuse pour accompagner cette diversification devenue indispensable. Notre rôle, outre l’accompagnement et le suivi des formalités administratives, est de co-définir avec le buraliste les bonnes orientations stratégiques qui doivent correspondre aux attentes de la clientèle. 


    Contact

    Nadège Morby,

    conseillère Commerce.

    Tél. : 02 33 23 32 24

    [email protected]