Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Demandeurs d’emplois : connaissez-vous les aides pour créer votre entreprise ?

ARE, ACRE, ARCE, NACRE…, faites-le point.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Jeudi 12 mars 2020

ACRE, ARE, ARCE, NACRE : quels financements pour les chômeurs créateurs d’entreprise ?

 

  • L'ACRE : une exonération de charges sociales pendant un an pour les créateurs ou repreneurs d'entreprise

L'ACRE (aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise) est une exonération partielle ou totale de certaines charges sociales, octroyée aux créateurs et repreneurs d'entreprise, pendant leur 1ère année d'activité.

 

  • L’ARE : pour les personnes involontairement privées d’emploi

L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est ce que l'on nomme plus communément l'« allocation chômage ». Il s'agit d'un revenu de remplacement versé par Pôle emploi, sous certaines conditions, aux personnes inscrites comme demandeurs d'emploi et involontairement privés d'emploi.

 

  • L’ARCE : pour recevoir ses allocations chômage sous forme de capital

L’ARCE (aide à la reprise ou à la création d'entreprise) est une aide attribuée par Pôle emploi et qui consiste à recevoir des allocations chômage sous forme de capital. Son montant est égal à 45 % du montant des droits à l'ARE restant à verser lors du début de l'activité.

 

  • Ici Je Monte Ma Boîte : pour bénéficier d'un accompagnement à la création ou à la reprise d'entreprise dans le cadre du dispositif de la Région Normandie (Anciennement NACRE).

 

 

Pour plus d'informations