Les Energies Marines

Grâce à sa position littorale, Ouest Normandie se positionne sur les nouvelles énergies et notamment sur les Energies Marines Renouvelables.

Considéré comme le 2e potentiel éolien national, le territoire dispose également d’atouts naturels pour prendre place dans la filière de l’énergie éolienne offshore.

Avec les différents projets de parcs éoliens offshores le long des côtes de la Manche (notamment Courseulles-sur-Mer), le port de Cherbourg accueillera deux usines Alstom pour la production des pales et des mâts d’éoliennes. Les retombées en termes d’emplois sont évaluées à 700 emplois directs et 2 000 emplois indirects.

Sur le plan de l’hydrolien, le territoire dispose du plus gros potentiel national. Le site du Raz-Blanchard a été retenu pour installer 3 à 4 fermes pilotes de 4 à 10 machines chacune. Ce parc est considéré comme une étape indispensable pour confirmer la viabilité technique et économique des technologies, et construire à terme un parc industriel d’une centaine d’hydroliennes sur cette zone. Un site de production pour la fabrication, l’installation et la maintenance va être implanté autour de Cherbourg. Des centaines de créations d’emplois devraient en résulter.

 

En savoir plus sur les énergies marines dans le Cotentin.