La filière nautique

Profitant de ses 350 km de côtes et de ses nombreux ports de plaisance, le territoire Ouest Normandie mise sur une filière nautique pleine de ressources.

Bordé par 350 km de côtes et bénéficiant d’une vingtaine de ports de plaisance, le territoire Ouest Normandie est une véritable destination nautique avec une grande diversité d’activités.

Les ports accueillent chaque année de nombreux bateaux, étrangers en particulier (belges, anglais, hollandais…), en escale. Le port de Cherbourg est d’ailleurs le premier port de France en tant que port d’escale : en 2012, il a enregistré près de 8 000 passages et 19 000 nuitées.
 

Les ports de plaisance du département de la Manche sont des lieux de vie, de pratiques sportives, touristiques et d’activité économique. Ils font l’objet d’aménagements et de projets structurants pour répondre à une demande sans cesse croissante : projets d’extension des ports de Cherbourg, Barfleur, Barneville-Carteret, Portbail ou encore celui du port de Granville avec la création de plus de 500 anneaux supplémentaires et un quai droit (300 anneaux).

Filière largement soutenue par notre CCI, le nautisme recense 1 100 emplois salariés dans le Cotentin et est à l’origine de nombreux projets tel que l’aménagement du plateau nautique cherbourgeois : développement de l’offre de moyens de levage pour la construction et la réparation navale, le nautisme et la pêche ; aménagement d’une zone technique dédiée à la réparation navale ; accueil de nouveaux chantiers navals (offre foncière de 20 000 m²).
 

Sous la bannière F2N, la filière nautique normande bénéficie d’une association de professionnels pour porter ses projets et favoriser le développement du nautisme en Basse-Normandie.