Etape 5 : mise en place d’un site web-to-shop pour Eden-lingerie

Publié le 17/06/2016

Dans la démarche Mag’ic, les partenaires ont proposé à la responsable du magasin Eden Lingerie de développer une stratégie "Web-to-Shop*" 

Mots-clés :


Eden Lingerie est une boutique située au cœur de Carentan qui vend des marques chics de lingerie comme Lise Charmel ou Aubade. C’est un achat plaisir pour ses clientes, un moment de détente où elles prennent soin d’elles.

Selon une étude OpinionWay pour Paris Retail Week 2016, 80% des Français ont transformé un instant de détente à domicile en un moment shopping sur internet. L’ambition d’Eden Lingerie est de séduire cette typologie de client.


Un site internet pour attirer vers le magasin
 

Dans la démarche Mag’ic, les partenaires ont proposé à Jenny de développer une stratégie Web-to-Shop. Le site a pour ambition de capter la clientèle proche de Carentan et de leur faire découvrir les produits et les services en mettant en œuvre des leviers qui incitent les internautes à se déplacer en magasin. Selon la FEVAD, 51 % des propriétaires de boutiques physiques et de sites marchands ont bénéficié d’un impact positif du virtuel sur le physique.


Les leviers typiques du Web-to-Shop 


Tout d’abord, nous avons rédigé une page du site qui traite uniquement du magasin de lingerie et de sa localisation à Carentan. Cette page apporte toutes les informations les plus recherchées par les clients locaux comme :

- le numéro de téléphone,

- les horaires d’ouverture,

- l’implantation.

Pour rassurer l’internaute, nous avons décrit la boutique, ses services et son historique. Le but est que Google référence le mieux possible le site sur des requêtes locales comme « magasin de lingerie Carentan» ou encore «Eden lingerie Carentan».


Il faut y associer des fonctionnalités qui poussent l’internaute à passer du clic à la porte de la boutique. L’achat de chèques cadeau en ligne est un levier très pertinent pour cet exercice. En outre, il permet de capter les hommes qui souhaitent trouver un cadeau de dernière minute ou qui n’osent pas pousser la porte de ce magasin très féminin. Les clientes peuvent aussi préparer leur cabine en sélectionnant des articles que Jenny mettra de côté en vu de leur passage.
À travers la boutique en ligne, nous avons souhaité faire entrer le client dans la boutique. La visite virtuelle est une bonne façon de montrer l’esprit et l’atmosphère du lieu.

Mais pour mettre en avant les produits, nous avons opté pour une e-boutique. Ainsi, chaque produit dispose d’une fiche avec ses caractéristiques, son prix et sa disponibilité, ce qui permet aux clients d’acheter en ligne et de se faire livrer ou de venir le chercher dans la boutique. D’après Jenny, certains clients  n’osent pas rentrer par crainte que les prix soient trop élevés. Afficher les prix sur le site est une façon de démontrer qu’ils sont accessibles à tous.

 

La caisse et la gestion des stocks 


Néanmoins, ce dispositif est une contrainte forte pour notre vendeuse. Elle doit créer les fiches produits et mettre à jour les stocks quotidiennement. Pour faciliter ces taches rébarbatives il lui est dorénavant possible de connecter sa caisse au site web. Cette innovation permet de travailler avec un seul stock et de ne faire qu’une fois la saisie des articles. Les caisses connectées sont les chaînons manquants entre la boutique physique et le site e-commerce. Ces outils sont encore chers et compliqués à installer, car ils sont souvent sur-mesure. Mais force est de constater qu’ils se démocratisent et sont de plus en plus accessibles notamment grâce à des systèmes de pack comprenant le site e-commerce et la caisse.
 

Pour  aller plus loin dans la démarche


Tous ces principes sont ambitieux, mais ne vont pas encore assez loin dans la démarche web-to-store.  Le travers du site e-commerce est de trop orienter sur les ventes à distance. Il conviendrait d’optimiser et de mettre en avant la fonctionnalité de «Drive lingerie». De plus, la vendeuse de la boutique devrait se mettre en scène sur le site au travers de conseils, de coups de cœur et de retours d’expérience avec un ton adapté à l’image de l’enseigne. N’oublions pas que les internautes recherchent l’humain derrière les pages html. Votre site est plus rassurant et plus attachant si l’on voit une photo des vendeurs.
Dans cette mutation du commerce, il est nécessaire que le dirigeant de l’enseigne change sa façon de percevoir internet. Ce n’est ni une baguette magique ni une machine à cash. Il faut apprendre à maîtriser ces outils, les adapter et les mettre à jour en observant la demande du client.

 

(*web to shop : du site web à la boutique).

Voir toutes les actualités